Recherche


La réunion secrète

Un légat du pape souhaite assister à une réunion secrète tenue par les chevaliers cathares. Pour être admis, il doit donner le mot de passe au garde à l'entrée. Il se cache et écoute les personnes qui se présentent.

Un homme arrive. Le garde lui dit "cinq", l'homme répond "quatre" et le garde le laisse entrer.

Un deuxième se présente. Le garde lui dit "six", il répond "trois" et passe. Un dernier paraît. Le garde lui dit "quatre", il répond "six" et entre.

Arrive le tour du légat du pape. Le garde lui dit "sept", que doit-il répondre pour pouvoir entrer ?

solution

Meurtre sur l'île

Marc et sa femme Flora sont en vacances sur une île. Sur cette île, il y a aussi Jeanne et Bernadette, une vieille femme.

Ce samedi matin, tous se lèvent. Marc, Flora et Bernadette s'assoient dans le hall, au vu de tous (il y a d'autres touristes sur l'île mais ils ne sont pas importants), et jouent aux cartes toute la matinée.

Pendant ce temps, toujours au vu de tous, Jeanne sors une barque et s'en va 'bronzer sur une crique à coté'. Une fois que la grande partie de carte est terminée, trois heures après (oui ils adorent les cartes), Marc et Bernadette décident d'aller faire une balade en mer.

Ils passent devant une crique et là ils voient un corps allongé sur la plage. Ils accostent sur la crique, et Marc descend de la barque pour aller voir le corps. Il revient et dit, horrifié : Jeanne est morte. Ils rentrent a l'hotel de l'île et appellent la police. Celle-ci arrive deux heures après et se rend sur les lieux du crimes : elle constate la mort de Jeanne, étranglée sur la plage comme l'avaient décrits Marc et Bernadette depuis la barque.

Les seuls suspects possibles sont :
- Marc
- Bernadette
- Flora

Sachant que tous les trois ont un alibi indiscutable : ils jouaient aux cartes toute la matinée.
Qui est / qui sont le(s) coupable(s), comment a t-il / ont-ils procédés ?
Ça ne peut être personne d'autre, le mobile n'a pas d'importance.

solution

Les canettes de bière

Un manutentionnaire reçoit une note urgente de son chef concernant la dernière livraison de dix cartons de 24 canettes de bière.

Une erreur de remplissage affecte toutes les canettes d'un même carton. Toutes les canettes de ce carton contiennent en effet 30 cl de bière à la place des 33 cl habituels.

Selon la note de son chef, ce carton doit être enlevé de la livraison pour être retourné à l'expéditeur et échangé. Il n'y a qu'à peser les canettes, précise la note.

Le manutentionnaire dispose d'une balance qui rend le poids précis de la charge imprimé sur un ticket contre une pièce d'un euro. Il ne dispose que de deux pièces de un euro, mais parvient quand même à découvrir à coup sûr quel carton contient les canettes fautives.

Comment a-t-il fait ?

Attention le poids du conteneur (canette vide) n'est pas négligeable !

solution

La fraudeuse

Une jeune femme possède un sac de diamants mais elle ne veut pas les vendre parce qu'ils sont importants pour elle.

Elle décide de prendre une assurance pour son sac de diamants et prépare son coup.

En premier elle cache les diamants dans un coffre au grenier, ensuite elle met des gants, prend une barre d'acier et casse la fenêtre en faisant en sorte que les morceaux de verre soient bien visibles sur la terrasse. Elle allume un feu dans le foyer, fait brûler les gants et s'assomme avec la barre. Lorsqu'elle se réveille, elle appelle la police.

L'inspecteur Lafouine commence alors à inspecter la maison pendant que la femme explique ce qui s'est passé. Lorsqu'elle a terminé son récit, l'inspecteur la regarde et lui dit : "Il n'y a pas eu de vol ici, c'est une mise en scène et vous en êtes l'auteure".

Comment a-t-il fait pour le savoir ?

solution

Le régiment d'infanterie

Le conflit Syldavie - Bordurie touche à sa fin : Le gros des forces armées syldaves est encerclé par l'armée bordure. La seule chance de s'en tirer pour l'armée syldave est que les troupes de chocs du général Ité tente une percée pour dégager tout le monde de là.
Le général Ité est très fier de ses troupes. Il a entre autres 2 régiments de soldats qu'il aime voir passer lors des défilés car le nombre de soldats dans chaque régiment est un carré parfait, c'est à dire que lors du défilé, les soldats dans chaque régiment sont placés sur autant de colonnes qu'il y a de rangs. Il aime la discipline le général !
Ce que ses supérieurs lui demandent là, est très important et surtout très risqué : les forces bordures en face de lui sont très nombreuses et très puissantes. Aussi décide-t-il de réunir les 2 régiments en un seul qui, coïncidence, est lui aussi composé d'un carré parfait de soldats, et lance son super-régiment à l'attaque.
Mal lui en prend : son super-régiment est exterminé. Seule la dernière ligne du régiment est intacte. Comme l'enjeu est important et qu'il n'y a plus que lui pour tenter quelque chose, il prend les soldats survivants, s'aperçoit qu'il en possède encore un carré parfait et les dispose en 2 régiments (plus modestes) qui sont eux aussi composés d'un carré parfait et les lance de nouveau à l'attaque.
L'ennemi, déjà affaibli par la première attaque, ne peut contenir cette deuxième charge et le général Ité parvient à rompre l'encerclement. Ses soldats ont beaucoup souffert de cette deuxième attaque car seule la dernière rangée de chaque régiment n'a pas été détruite. Lorsqu'il fait les comptes, le général s'aperçoit qu'il ne lui reste plus que 23 soldats valides.
Quel était le nombre initial de soldats que commandait le général Ité au début de l'encerclement ?

solution

types d'énigmes



Mentions légales