Enigmes : lettres


Notre belle langue

Quel est le point commun des mots : BOYAUDIER, GUERROYAIS, RUDOYAIENT et SURSOYAIENT ?

solution

Message des 4 coléoptères

Lors d'une agréable promenade dans un vaste foret, un chasseur remarqua sur l'écorce d'un arbre 4 coléoptères qui portent sur leur dos la lettre "5" en majuscule à l'aide d'un ruban adhésif.

Ce chasseur réussit à déchiffrer ce message. C'est un message urgent.

Une petite indication : Le chasseur est anglais, et peut-être qu'un peu de recherche sur internet ne vous fera pas de mal...

solution

Je n'y vois pas clair

Mes branches sont sans feuilles,
Ma monture est sans cavalier,
Et mes verres ne peuvent être remplis.
Qui suis-je ?

solution

Des nouvelles renversantes

Ainsi, deux lettres mirent littéralement notre monde sens dessus dessous, et nous restâmes pétrifiées, nous regardant l'une l'autre avec gravité. Qui sommes-nous ?

solution

Le berger et le laboureur

Il était une fois un berger et un laboureur qui vivaient en Egypte du temps de la reine Cléopâtre.

Un jour, le berger trouva dans le champ du laboureur une mystérieuse clé- la Clé du Bonheur - qui offre à celui qui la possède un bonheur éternel après sa mort. Tous les deux revendiquent le précieux objet : le berger pour l'avoir découvert, le laboureur parce que la clé se trouvait dans son champ.

On décida d'invoquer les Dieux de l'Egypte pour désigner qui en serait l'heureux propriétaire. Des prêtres s'affairèrent pour préparer la cérémonie. La reine Cléopâtre en personne devait y assister et remettre ensuite la clé à celui que les Dieux auraient choisi.

Pourtant lasse de tout ce cérémonial, elle se rendit directement chez le berger et le laboureur (qui étaient voisins) avec ses porteurs. Il faisait très beau ce jour là et « la plus belle des reines », qui était en pleine forme, décida de faire le chemin à pied à côté de sa chaise à porteurs. Un messager devait la rejoindre plus tard pour lui communiquer le résultat de la cérémonie.

Au loin, le berger observait le cortège royal cheminer sur le sentier menant à la maison du laboureur. Etait-ce celui que les Dieux avaient désigné ? Un moment donné le messager arriva et prononça quelques paroles au Chef des porteurs. Le messager parti, Cléopâtre s'assit dans sa chaise, le cortège s'ébranla et tout ce petit monde continua sa route sur le sentier en direction de la maison du laboureur.

Fou de douleur le berger comprit qu'il n'était pas celui que les Dieux avaient désigné. Il s'enfuit dans le désert et mourut de soif quelques temps après.

Les Dieux avaient pourtant bien choisi le berger comme l'heureux propriétaire de la clé. Alors que s'était-il passé ?

solution

types d'énigmes



Mentions légales